17 décembre 2017

Ô vent

Ô vent emporte mes mots,
cours sur l’onde turquoise,
sur le sable battu par les flots ;
cours sur les terres arides,
par dessus les monts enneigés,
cours de rocher en rocher,
sur les pâturages brûlés,
cours d’arbre en arbre,
à travers les vignes dorées,
porte le parfum sucré des fleurs
la saveur des fruits gorgés de soleil
et le cri des sternes dans les sillages blancs.

Ô mon âme galope sur l’écume,
cours sur les embruns ;
enfourche les voiliers du ciel
et vogue jusqu’à l’horizon.
Cours sur les crêtes salées ;
cours jusqu’à mon Bien Aimé.
Dis lui que je bois la liqueur de son cœur
et m’enivre du vin doré des vignes ;
porte lui mes pensées,
et la déchirure de mon cœur.
Elles me mènent vers lui
et me guident au-delà.

Posté par Auria_ à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]