—–Que cherches-tu ?
Mon amour.
J’ai suivi ses traces et je me suis perdue.
—–Le vent aura effacé le chemin !
Au coeur de la folie
il n’y a plus ni nord, ni sud. Comment puis-je le trouver ?
—–Suis l’eau.
Le sable a bu toutes mes larmes
jusqu’à la dernière goutte.
—–Creuse le silence.
Mes mains ont caressé le désert tout entier
chaque grain de lumière
pour le trouver.
—–Ecoute ses murmures.
J’ai soufflé sur les dunes
pour que s’envole mon âme.
Au creux d’un souvenir j’ai trouvé son Amour.
—–Que cherches-tu, alors ?
Mon Amour.